Les infos de Bouffémont

Anniversaire
20 mars 2024

Le blason fête

ses 40 ans !

C’est à l’automne 1983 que fut réalisée la maquette de ce qui allait devenir l’emblème de notre ville. Il fut définitivement adopté par le Conseil municipal en janvier 1984.

Son origine

A son arrivée en 1977, la municipalité d’alors accordait une place importante à l’action culturelle, d’où la création de l’Office municipal.
En son sein, un petit groupe de travail faisait le constat de l’absence d’armoiries pour notre commune et engagea une réflexion pour créer une image symbolique qui fasse référence, comme dans la tradition héraldique, à des éléments forts de l’environnement et de l’histoire de la cité, et dans laquelle les habitants puissent se reconnaître.
On hésita un moment à faire un blason « à l’ancienne », c’est à dire en s’enfermant dans les règles datant du Moyen-âge, mais ce fut assez vite une option « moderne » qui l’emporta.

Sa création

Après plusieurs mois de tâtonnement, l’image se précisa, le dessin exact et le lettrage furent arrêtés, les couleurs choisies avec un soin tout particulier.
Avec l’aide de Danièle Thibault et de Annie Tattegrain (Botte), Michel Lacoux mit une dernière main au projet à la fin de 1983, et le Conseil municipal (janvier 1984), par un vote à l’unanimité, adopta son blason.
Il fut réalisé la première fois sous forme d’autocollant par un imprimeur « Meilleur Ouvrier de France » d’une entreprise d’Ezanville.

Son appropriation

Les Bouffémontois l’adoptèrent rapidement. Sur les murs ou les portes des bâtiments publics, sur la navette, sur les pages des lettres officielles, sur des vêtements, en porte-clef ou sur le site internet, il s’est peu à peu répandu et fait désormais partie intégrante de notre patrimoine. Un temps, collé à l’arrière de nos véhicules, il portait haut les couleurs de la ville en France, en Europe et dans le monde entier…

Sa symbolique

Les Bouffémontois l’adoptèrent rapidement. Sur les murs ou les portes des bâtiments publics, sur la navette, sur les pages des lettres officielles, sur des vêtements, en porte-clef ou sur le site internet, il s’est peu à peu répandu et fait désormais partie intégrante de notre patrimoine.
Et à l’arrière de nos véhicules, il porte haut nos couleurs en France et parfois même en Europe ou dans le monde.

A lire aussi

Eco pâturage

Eco pâturage

Les moutons sont de retour au complexe sportif Jean-Baptiste Clément !

Espaces verts

Espaces verts

La ville agit pour la biodiversité en pratiquant la gestion différenciée.