Suivre la vie municipale

Et y participer !

Chacun peut s’impliquer dans la vie de la commune.
Dans cette rubrique, prenez connaissance du fonctionnement du Conseil municipal et consultez les actes pris par la collectivité.

 

Le Mot du Maire – Février 2023

Traditionnellement, mars est le mois au cours duquel on vote le budget. C’est peu dire que ce budget 2023 a été particulier. Rappelez-vous, l’automne dernier ces chiffres ahurissants qu’ont atteint l’énergie, le gaz et l’électricité, et puis l’inflation qui est entrée dans la danse.
Je ne me souviens pas d’un budget aussi difficile à boucler.
Résistance et prudence, sont les mots que j’ai utilisés en conseil municipal pour définir notre stratégie financière et le sens de notre budget. Résistance car Bouffémont a l’ambition de maintenir ce qui fait son ADN, des services à la population en nombre et de grande qualité, qui n’oublient personne.
Prudence car, sans être pessimiste, les incertitudes qui pèsent sur les marchés des matières premières et de l’énergie peuvent faire perdurer une forte inflation. Et il nous faut en même temps préserver une capacité d’investissement suffisante pour les travaux courants, rattraper notre retard sur l’état de certains bâtiments et pour l’amélioration de notre patrimoine communal : écoles, centre de loisirs, Jardin d’aventures… en attendant des jours meilleurs pour de nouvelles réalisations.
L’État ayant augmenté nettement les bases sur lequel l’impôt foncier est calculé, c’est à la marge que nous avons dû modifier cette taxe.

Nous prolongeons l’expérience de l’extinction de l’éclairage la nuit jusqu’à fin juin, puisque les retours sont positifs et permettront une économie substantielle, mais le moment du bilan chiffré n’est pas encore venu.

Je me réjouis du succès de l’exposition sur les femmes. Le Carnaval a été un très beau moment de joie partagée, petits et grands, avec une remarquable bonne humeur entre les services de la ville, les élus, les associations, les bénévoles.
C’est dans cet esprit que nous préparons activement, après la traditionnelle chasse aux œufs, la grande fête de la Pentecôte du 26 au 29 mai prochain.

Votre Maire,
Michel Lacoux

Le conseil municipal

La vie de la commune

Retrouvez toutes les informations concernant vos élus, les délibérations, etc…

 

Le conseil municipal

Le conseil municipal est élu pour six ans par tous les électeurs de la commune. L’âge minimal requis pour être conseiller municipal ou maire est de 18 ans.

A Bouffémont, le Conseil se compose de 29 membres :

  • Le Maire
  • 8 adjoints
  • 4 conseillers municipaux délégués
  • 16 conseillers municipaux, dont 9 d’opposition.
Connaissez-vous le rôle du Conseil municipal ?

Le conseil municipal bénéficie, sur le territoire de la commune, de compétences étendues et variées. Le conseil municipal, dont les membres sont élus au suffrage universel direct lors des élections municipales, représente les habitants.

Ses attributions

Ses attributions sont très larges depuis la grande loi municipale de 1884, qui le charge de régler “par ses délibérations les affaires de la commune” (article L2121-29 du code général des collectivités territoriales). La première de ses prérogatives est d’élire le maire car l’élection municipale désigne uniquement le conseil municipal.

Les affaires de la commune ne correspondent pas à des domaines d’activité déterminés, mais elles se caractérisent par le but d’intérêt public communal.
Le conseil municipal donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État. Parmi ses attributions, le conseil municipal :

  • émet des vœux sur tous les sujets d’intérêt local ;
  • vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté) ;
  • est compétent pour créer des services publics municipaux, notamment des écoles élémentaires et maternelles d’enseignement public (après avis du représentant de l’État dans le département) ;
  • élabore et actualise le schéma de cohérence territoriale (SCOT), le projet d’aménagement et de développement durable et le plan local d’urbanisme (PLU) ;
  • élit les membres du conseil d’administration du centre communal d’action sociale (CCAS), établissement public dont le rôle est de venir en aide aux personnes les plus fragiles (handicapées, pauvres ou exclues).

Le conseil municipal peut déléguer certaines de ses attributions au maire. En matière de police, seul le maire est compétent. Il exerce ce pouvoir sous le contrôle du préfet.

Son organisation

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des délibérations. Ce terme désigne ici les mesures votées.

Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public sauf si l’assemblée décide le huis clos, ou si le maire exerce son pouvoir de “police des séances”, notamment en cas d’agitation, et restreint l’accès du public aux débats.

En cas de dysfonctionnement grave, le conseil municipal peut être dissous par décret en conseil des ministres.

Les délibérations

Suivez les affaires de la commune en consultant les différents documents du Conseil municipal.

Vos élus

Vous souhaitez vous entretenir avec le maire ou un adjoint ?
Prenez rendez-vous auprès du secrétariat du maire : secretariat.maire@ville-bouffemont.fr

Michel LACOUX
Michel LACOUX

Maire et Vice président de la CAPV

Guillaume POISSON

Guillaume POISSON

1er adjoint

Associations, Sport, Jeunesse et Prévention
Courriel

Joëlle POTIER

Joëlle POTIER

2e adjointe

Transition Ecologique
Courriel

Pascal TESSE

Pascal TESSE

3e adjoint

Urbanisme, Travaux et Accessibilité
Courriel

Viviane DECERLE

Viviane DECERLE

4e adjointe

Affaires sociales, aux seniors, au CCAS et Logement
Courriel

David BOUBLI

David BOUBLI

5e adjoint

Animation globale et Sport
Courriel

Catherine LE BRETON

Catherine LE BRETON

6e adjointe

Petite enfance
Enfance
Vie scolaire
Courriel

 

Gilbert BENSIMON

Gilbert BENSIMON

7e adjoint

Commerce et activités économiques
Courriel

 

Corinne GUIBON

Corinne GUIBON

8e adjointe

Finances
Courriel

 

Christian BRUMAIN

Christian BRUMAIN

Conseiller municipal

Camille BRUNEAU

Camille BRUNEAU

Conseillère municipale

Jocelyn JEAN LOUIS

Jocelyn JEAN LOUIS

Conseiller municipal

Numérique et Veille technologique
Courriel

 

Evelyne DIL

Evelyne DIL

Conseillère municipale

Déléguée à l’Animation culturelle
Courriel

Thierry BOEUF

Thierry BOEUF

Conseiller municipal

Elizabeth BEGUERY

Elizabeth BEGUERY

Conseillère municipale

Alain KOURDIAN

Alain KOURDIAN

Conseiller municipal

Johanne POL

Johanne POL

Conseillère municipale

Déléguée Cadre de vie, Environnement social et écologique
Courriel

Viviane RONGIERAS

Viviane RONGIERAS

Conseillère municipale

Joël BOUSSEAU

Joël BOUSSEAU

Conseiller municipal

Alain DROUILLAC

Alain DROUILLAC

Conseiller municipal

Hervé BOUSSANGE

Hervé BOUSSANGE

Conseiller municipal d'opposition

Samuel CORVELLEC

Samuel CORVELLEC

Conseiller municipal d'opposition

Christian TOUIN

Christian TOUIN

Conseiller municipal d'opposition

Audrey MARTIN

Audrey MARTIN

Conseillère municipale d'opposition

Nathalie GUADAGNIN

Nathalie GUADAGNIN

Conseillère municipale d'opposition

Sandrine MENDES

Sandrine MENDES

Conseillère municipale d'opposition

Benjamin HARTMANN

Benjamin HARTMANN

Conseiller municipal d'opposition

Thierry COMPLAN

Thierry COMPLAN

Conseiller municipal d'opposition

Bachir AROUNA

Bachir AROUNA

Conseiller municipal d'opposition

Les tribunes politiques

Conformément à l’article L2121-27-1 du Code Général des collectivités territoriales, les élus des communes de 3500 habitants et plus, ont le droit d’expression dans les publications générales de la Ville, dans un espace réservé à cet effet.

Retrouvez ci-dessous, les articles publiés dans notre magazine municipal « Les Nouvelles de Bouffémont ».
Ils sont la libre expression des groupes qui constituent le Conseil municipal. Ils n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Vivre à Bouffémont

Comme pour chaque numéro des Nouvelles de Bouffémont, les équipes d’opposition sont contraintes de s’exprimer de manière très contenue, et surtout de rendre leur copie bien longtemps avant la publication. Ainsi, pour le numéro sorti mi-avril, nous avons dû fournir ces quelques lignes le 20 mars, c’est-à-dire avant le vote du budget… Difficile dans ces conditions de donner un avis précis sur un sujet pour lequel nous avons peu d’informations quatre semaines à l’avance. Et comme l’heureuse initiative de diffusion vidéo du conseil via les réseaux sociaux du début de mandat n’a jamais été renouvelée malgré nos suppliques, rien n’est fait pour intéresser les bouffémontois à la gestion de leur commune. De là à les impliquer, n’en parlons pas non plus, puisque les réunions publiques et autres concertations sont également aux abonnés absents. A la place, nous avons droit aux tribunes militantes de politique nationale du maire, pourtant hors sujet dans des publications municipales.
Au paysage politique national bien sombre, on ajoute à Bouffémont l’opacité dans les prises de décision. Le mandat municipal est pourtant celui qui devrait incarner la proximité avec les habitants, générer le contact franc et direct pour réhabiliter l’action politique, en opposition avec le brouhaha médiatique national. Il reste encore trois ans à l’équipe actuelle pour réagir et s’emparer enfin de ce sujet de la démocratie locale.

Bouffémont Autrement

Le maire nous prépare à une future augmentation de la taxe foncière.
Rappelons que cette taxe est payée par les propriétaires y compris ceux qui remboursent leur crédit. Avec la suppression de la taxe d’habitation, elle est devenue le seul levier pour récupérer un peu plus d’argent. Et ça, la municipalité l’a bien compris… Payer plus, mais pour quoi faire ?
Pour un foyer sans enfant ou avec enfant(s) mais qui ne profite d’aucun équipement ou service municipal, la question se pose. En effet, à part la taxe sur les ordures ménagères, qu’est-ce que la commune apporte aux propriétaires fonciers ? Une ville fleurie, non. Décorée pendant les fêtes ? Non. Sécurisée ? Non. Un service d’État-civil ? Non. Des routes impeccables ? Non. Un éclairage écologique, joli et utile ? Non. Des espaces verts entretenus ? Oui… Mais c’est un peu court pour justifier une augmentation de cet impôt qui vient s’ajouter à l’inflation que tout le monde subit, propriétaires compris.
Pour les bouffémontois qui ont des enfants, encore faut-il pouvoir profiter des activités prétendument « gratuites ». Les horaires sont souvent incompatibles avec ceux des parents qui travaillent. Ne parlons pas du coût du périscolaire par manque de place, mais rappelons-le : il n’y a vraiment rien de gratuit dans tout ce que propose la commune !

Changeons d’Air à Bouffémont

Bouffémontoises et Bouffémontois,
Les propriétaires Bouffémontois subiront une hausse spectaculaire de 7,1 % de leur taxe foncière en 2023, soit le double de l’année dernière où il était de 3,4 %. Ainsi, pour 2022-2023, les hausses cumulées portant sur la seule valeur locative ressortiront à 10,74 % ! Cela suffira-t-il pour la mairie de Bouffémont qui affronte de grandes difficultés pour boucler son budget ? Elle peut en rajouter en augmentant ses propres taux de cet impôt encore à sa main. Or, les taux Bouffémontois comptent parmi les plus élevés du Val-d’Oise.
Au moment où nous écrivons cette tribune, nous ne savons pas ce que la majorité municipale envisage pour le budget 2023. Toutefois, nous nous engageons à proposer au vote de vos élus une motion demandant à l’État d’agir pour freiner cette situation injuste et insupportable, en augmentant la dotation globale de fonctionnement qui n’est ni un don, ni une obole, mais un dû destiné à compenser et équilibrer les nombreuses dépenses liées aux transferts de compétences. C’est cette mesure essentielle qui conditionnera la préservation durable des services locaux dans nos territoires.

Groupe de la majorité municipale

Quelques mots à propos de la sécurité.
Avec le nouveau Centre de Supervision Urbain Intercommunal exploitant de nouvelles caméras dotées d’une qualité d’image bien meilleure, notre communauté d’agglomération a maintenant un outil opérationnel. Et la qualité des caméras va encore s’améliorer.
Par ailleurs, le Conseil Intercommunal de Prévention de la Délinquance tiendra sa réunion plénière le 12 avril.
La police intercommunale et la gendarmerie ont récemment démantelé un trafic de smartphones volés, intercepté plusieurs grammes de cannabis et confisqué plusieurs scooters. Leur mission de surveillance se poursuit en lien étroit avec la municipalité.
Une autre forme de sécurité, indispensable de nos jours, est celle de nos données et la protection contre la cybercriminalité qui n’épargne aucune ville, grande ou petite. Aussi, afin de nous prémunir de ces risques, nous avons passé contrat avec une société spécialisée.
Le temps passe vite et nous approchons à grands pas de la mi-temps de notre mandat. Ce sera l’occasion, à travers un document, de faire le point sur tout ce qui a été fait depuis juillet 2020 et… de tout ce qui reste à faire ! Les élus majoritaires, toujours à votre disposition.

Les arrêtés

Gestion du domaine public

Retrouvez dans cette rubrique tous les arrêtés.

Les arrêtés municipaux

Vous pouvez consulter les arrêtés municipaux permanents ou non, pris par le Maire ou, dans le cadre de leur délégation, les adjoints au maire. Ils concernent notamment l’occupation et la gestion du domaine public.

Les arrêtés permanents

Les arrêtés temporaires

Stationnement / Circulation / Voirie
Urbanisme

Les arrêtés préfectoraux

Vous pouvez consulter le recueil des actes administratifs de la Préfecture du Val-d’Oise dans lequel figure l’ensemble des arrêtés préfectoraux.

Les marchés publics

Consultation des avis d’appel public à la concurrence

Pour effectuer ses achats (fournitures, services, travaux), la ville conclut des marchés publics dans le respect des principes fondamentaux de la commande publique.

 

Pour répondre à ses besoins en matière de travaux, de fournitures et de services, la Collectivité territoriale, organisme public, doit conclure un marché public avec un opérateur économique. Les règles qui s’appliquent à ces contrats sont définies par le Code de la commande publique.

Les avis d’appel public à la concurrence (AAPC)

Consultations en cours

  • Marché 2023-008 : Fourniture Et Livraison De Repas En Liaison Froide Pour La Restauration Scolaire Périscolaire Et Extrascolaire De La Ville De Bouffémont.
    Catégorie : Fournitures
    Date limite de réception des offres : 25/05/2023 – 13:00
    Type de procédure : Procédure adaptée ouverte
    Date de publication : 17/04/2023

Voir l’offre : Avis 2023_008

Site Internet : www.marches-publics.info

Service des Marchés publics
45, rue de la République
95570 BOUFFEMONT
Tél. 01 39 35 43 60
Courriel : marches.publics@ville-bouffemont.fr

Les avis d’attribution

Consultez ci-dessous la liste des différents marchés publics déjà conclus.

Marchés publics 2023
  • Avis d’attribution relatif au marché de fourniture de carburants par cartes accréditives pour le parc automobile de la ville de Bouffémont.
    Titulaire du marché : SIPLEC SA
    Date de notification : 13/04/2023
  • Avis d’attribution relatif au marché de service de transport de personnes
    Lot nº1 – Desserte régulière locale –
    Titulaire du marché : LES CARS LACROIX
    Lot nº2 – Prestations de transport en car avec chauffeur pour des besoins occasionnels des services de la ville de Bouffémont
    Titulaire du marché : LES CARS LACROIX
    Date d’attribution : 07/02/2023
    Avis attribution 07/02/2023
Marchés publics 2022
Marchés Publics 2021
Marchés Publics 2020

Le conseil municipal des enfants

Initiation à la démocratie et à la citoyenneté

Dans le but de favoriser la participation à la vie en communauté pour l’intérêt général.

 

Le conseil Municipal Enfants

Le Conseil Municipal Enfants (CME) est une assemblée qui réunit des enfants de CM1, CM2 et 6e des trois groupes scolaires (Village, Trait d’Union et Hauts-Champs) et du Collège Lénorad de Vinci.
Le CME est composé de conseillers élus par leurs camarades de classes pour 2 ans.
C’est un lieu de discussion, de réflexion, de propositions et d’actions pour les jeunes bouffémontois.

L’apprentissage de la citoyenneté

Le Conseil Municipal Enfants répond à la volonté de la Municipalité de favoriser l’expression pleine et active de la démocratie locale et de la citoyenneté.
Dans cette optique, le CME a pour vocation de permettre aux enfants un apprentissage de la citoyenneté qui passe notamment par la familiarisation avec les processus démocratiques (le vote, le débat contradictoire, les élections) mais aussi par la gestion autonome de projets par les enfants eux-mêmes.

Courriel : conseilenfants@ville-bouffemont.fr

Elections du CME

A l’occasion des élections du CME, les enfants font l’apprentissage de la citoyenneté. Ils peuvent se porter volontaires pour devenir conseillers municipaux et/ou élire leurs représentants, dans les règles du scrutin.

Les cérémonies commémoratives

Pour le CME, le devoir de mémoire est important, aussi les enfants sont ils invités à participer aux cérémonies commémoratives.

Les élections : le 19 octobre 2021