Suivre la vie municipale

Et y participer !

Chacun peut s’impliquer dans la vie de la commune.
Dans cette rubrique, prenez connaissance du fonctionnement du Conseil municipal et consultez les actes pris par la collectivité.

 

Le Mot du Maire – Novembre 2023

Quel sale temps sur la planète ! Pas seulement le temps qu’il fait, avec cet enchaînement de tempêtes, chutes d’arbres, inondations et autres, qui nous prouvent que le changement climatique est bien là !
Je parle aussi des nombreux malheurs sur lesquels l’actualité mondiale nous oblige à ouvrir les yeux.
Ainsi le conflit israélo-palestinien qui se rappelle à notre bon souvenir, « oublié » des médias concentrés sur l’Ukraine, ou que d’aucuns croyaient « réglé ».
Oui, Israël a le droit de garantir son existence ; oui le peuple palestinien a lui aussi droit à une existence digne.
Quel gâchis ! Ce qui advient est le résultat de tant d’années, de part et d’autre, du choix de la violence, et, récemment, des pires des horreurs.
Continuer dans cette voie serait condamner définitivement la région au chaos à perpétuité.
Essayons autre chose, dans le respect du droit international. L’unique solution pour établir et garantir une paix stable, c’est de vouloir cette paix, et rendre possible la solution de deux états.

Un professeur, Dominique Bernard a été assassiné trois ans après Samuel Paty.
lls ont été visés car ils transmettent le savoir, éveillent les consciences de futurs citoyens libres, tout ce que les terroristes islamistes ne supportent pas.
Dans notre pays, la liberté de penser, de parler, d’écrire, de manifester… est garantie par la laïcité, la voie que nous avons inventée pour la cohabitation humaine et le bien commun. La laïcité permet à toutes et à tous, croyants ou non-croyants de vivre ensemble dans le respect de la liberté de l’autre. Mobilisons-nous, pour la défendre et la promouvoir.

Heureusement, il y a aussi de bons moments, à l’échelle locale, comme ceux qui se sont succédés dans le cadre du mois de la Santé et notamment d’Octobre Rose impliquant tous les services et de nombreux bouffémontois.
La déambulation bon enfant à travers la ville, tous en rose, un samedi matin, mêlant les quartiers, les âges et les conditions, faisait chaud au cœur par sa bonhommie et cet engagement partagé pour une belle cause, universelle, la lutte contre le cancer du sein…
Il n’y a pas de petits combats…
si j’ose dire.

Votre Maire,
Michel LACOUX

Le conseil municipal

La vie de la commune

Retrouvez toutes les informations concernant vos élus, les délibérations, etc…

 

Le conseil municipal

Le conseil municipal est élu pour six ans par tous les électeurs de la commune. L’âge minimal requis pour être conseiller municipal ou maire est de 18 ans.

A Bouffémont, le Conseil se compose de 29 membres :

  • Le Maire
  • 8 adjoints
  • 4 conseillers municipaux délégués
  • 16 conseillers municipaux, dont 9 d’opposition.
Connaissez-vous le rôle du Conseil municipal ?

Le conseil municipal bénéficie, sur le territoire de la commune, de compétences étendues et variées. Le conseil municipal, dont les membres sont élus au suffrage universel direct lors des élections municipales, représente les habitants.

Ses attributions

Ses attributions sont très larges depuis la grande loi municipale de 1884, qui le charge de régler “par ses délibérations les affaires de la commune” (article L2121-29 du code général des collectivités territoriales). La première de ses prérogatives est d’élire le maire car l’élection municipale désigne uniquement le conseil municipal.

Les affaires de la commune ne correspondent pas à des domaines d’activité déterminés, mais elles se caractérisent par le but d’intérêt public communal.
Le conseil municipal donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État. Parmi ses attributions, le conseil municipal :

  • émet des vœux sur tous les sujets d’intérêt local ;
  • vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté) ;
  • est compétent pour créer des services publics municipaux, notamment des écoles élémentaires et maternelles d’enseignement public (après avis du représentant de l’État dans le département) ;
  • élabore et actualise le schéma de cohérence territoriale (SCOT), le projet d’aménagement et de développement durable et le plan local d’urbanisme (PLU) ;
  • élit les membres du conseil d’administration du centre communal d’action sociale (CCAS), établissement public dont le rôle est de venir en aide aux personnes les plus fragiles (handicapées, pauvres ou exclues).

Le conseil municipal peut déléguer certaines de ses attributions au maire. En matière de police, seul le maire est compétent. Il exerce ce pouvoir sous le contrôle du préfet.

Son organisation

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des délibérations. Ce terme désigne ici les mesures votées.

Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public sauf si l’assemblée décide le huis clos, ou si le maire exerce son pouvoir de “police des séances”, notamment en cas d’agitation, et restreint l’accès du public aux débats.

En cas de dysfonctionnement grave, le conseil municipal peut être dissous par décret en conseil des ministres.

Les délibérations

Suivez les affaires de la commune en consultant les différents documents du Conseil municipal.

Vos élus

Vous souhaitez vous entretenir avec le maire ou un adjoint ?
Prenez rendez-vous auprès du secrétariat du maire : secretariat.maire@ville-bouffemont.fr

Michel LACOUX
Michel LACOUX

Maire et Vice président de la CAPV

Guillaume POISSON

Guillaume POISSON

1er adjoint

Associations, Sport, Jeunesse et Prévention, Commerce
Courriel

Joëlle POTIER

Joëlle POTIER

2e adjointe

Transition écologique
Courriel

Pascal TESSE

Pascal TESSE

3e adjoint

Urbanisme, Travaux et Accessibilité
Courriel

Viviane DECERLE

Viviane DECERLE

4e adjointe

Affaires sociales, Seniors, CCAS et Logement
Courriel

David BOUBLI

David BOUBLI

5e adjoint

Animation globale et Sport
Courriel

Catherine LE BRETON

Catherine LE BRETON

6e adjointe

Petite enfance
Enfance
Vie scolaire
Courriel

 

Jocelyn JEAN LOUIS

Jocelyn JEAN LOUIS

7e adjoint

Veille numérique et Cybersécurité
Courriel

 

Corinne GUIBON

Corinne GUIBON

8e adjointe

Finances
Courriel

 

Christian BRUMAIN

Christian BRUMAIN

Conseiller municipal

Camille BRUNEAU

Camille BRUNEAU

Conseillère municipale

Evelyne DIL

Evelyne DIL

Conseillère municipale

Déléguée Animation culturelle
Courriel

Thierry BOEUF

Thierry BOEUF

Conseiller municipal

Elizabeth BEGUERY

Elizabeth BEGUERY

Conseillère municipale

Alain KOURDIAN

Alain KOURDIAN

Conseiller municipal

Johanne POL

Johanne POL

Conseillère municipale

Déléguée
Cadre de vie, Environnement social et écologique
Courriel

Viviane RONGIERAS

Viviane RONGIERAS

Conseillère municipale

Déléguée Tranquillité publique et sécurité
Courriel

 

Joël BOUSSEAU

Joël BOUSSEAU

Conseiller municipal

Alain DROUILLAC

Alain DROUILLAC

Conseiller municipal

Patrice BLATIÈRE

Patrice BLATIÈRE

Conseiller municipal

Hervé BOUSSANGE

Hervé BOUSSANGE

Conseiller municipal d'opposition

Samuel CORVELLEC

Samuel CORVELLEC

Conseiller municipal d'opposition

Christian TOUIN

Christian TOUIN

Conseiller municipal d'opposition

Audrey CAÇARELHOS MARTIN
Audrey CAÇARELHOS MARTIN

Conseillère municipale d'opposition

Nathalie GUADAGNIN

Nathalie GUADAGNIN

Conseillère municipale d'opposition

Sandrine MENDES

Sandrine MENDES

Conseillère municipale d'opposition

Benjamin HARTMANN

Benjamin HARTMANN

Conseiller municipal d'opposition

Thierry COMPLAN

Thierry COMPLAN

Conseiller municipal d'opposition

Bachir AROUNA

Bachir AROUNA

Conseiller municipal d'opposition

Les tribunes politiques

Conformément à l’article L2121-27-1 du Code Général des collectivités territoriales, les élus des communes de 3500 habitants et plus, ont le droit d’expression dans les publications générales de la Ville, dans un espace réservé à cet effet.

Retrouvez ci-dessous, les articles publiés dans notre magazine municipal « Les Nouvelles de Bouffémont ».
Ils sont la libre expression des groupes qui constituent le Conseil municipal. Ils n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Vivre à Bouffémont

Plus aucune nouvelle construction ! Tel était LE point sur lequel les quatre listes étaient d’accord lors des élections municipales de 2020.
Trois ans plus tard, il faut bien reconnaître que l’équipe en place n’a pas respecté cet engagement. Face à la pression incessante des promoteurs puis, de laisser-faire en renoncements, plusieurs bâtiments collectifs sont sortis ou sortiront de terre à l’éco-quartier, au village et le long de la RD 909. Un enchaînement régulier de constructions qui rompt l’équilibre entre maisons individuelles et immeubles qui caractérisait notre ville jusque-là et contribuait à son charme. Plus ennuyeux et sans réponses pour l’instant : l’accroissement de population sans adaptation des infrastructures scolaires et petite enfance, d’espaces de jeux, mais aussi la saturation des axes routiers aux heures de pointe, le stationnement anarchique. Nous espérons à minima que les nouveaux bâtiments feront l’objet d’un contrôle de conformité pointilleux. Que les permis de construire respectent la loi est une chose, que les promoteurs respectent concrètement leurs engagements légaux en est une autre… Nous serons particulièrement vigilants sur ce point qui contribue à la sécurité de tous. Nous sommes également déterminés à nous opposer à tout nouveau projet qui dénaturerait Bouffémont en associant au-delà de tout clivage politique tous ceux qui ne se reconnaissent plus dans cet enchaînement de constructions.
Les conseillers municipaux de l’équipe Vivre à Bouffémont :
Hervé Boussange, Samuel Corvelec, Audrey Martin, Christian Touin sont à votre écoute et à vos côtés pour améliorer votre quotidien. N’hésitez pas à les solliciter.

Bouffémont Autrement

Un bâton de sourcier. Voilà à quoi ressemble Bouffémont sur un plan. Schématiquement, deux grandes rues se rejoignent dans le bas du village, l’une partant des 4 feux (D909) proche de l’allée Pigalle et l’autre de la gare. Leur jonction se fait à l’entrée du village qui monte vers l’église. A partir de là, on sait que notre ville ne peut pas grandir à l’infini sous peine d’en faire un goulot d’étranglement ingérable (avec tout de même des habitants dans ces rues et une école) ! Partant de ce constat, comment le Maire ose-t-il encore autoriser des permis de construire à tout va ? Installer un “stop” absurde près de la boulangerie du village qui rend la rue Berthelot prioritaire, créer des places de stationnement qui compliquent définitivement la circulation ? Et ce n’est pas fini car au moins un gros projet immobilier est couvé par notre municipalité. Déplorons qu’elle ne dise jamais non, ni ne contrôle l’impact dans l’environnement et encore moins résolve les problématiques soulevées par l’augmentation exponentielle du nombre d’habitants ! A quand de vraies décisions qui profiteront aux Bouffémontois ? Nous passons notre temps et notre énergie à tirer les signaux d’alarme pour toutes ces problématiques, mais le Maire et ses adjoints mettent autant d’énergie à nous ignorer ! Nous en avons donc plus qu’assez de les voir massacrer la ville en laissant faire ! Idem pour les nuisances sonores liées au trafic aérien qui s’amplifie. Depuis 2015, nous attendons la réponse d’ADP à un courrier de C.Robert réclamant notamment un point sur la situation des couloirs aériens. Nous souhaitons un front commun avec les autres villes.

Changeons d’Air à Bouffémont

Bientôt un demi siècle que se succèdent à la gouvernance de Bouffémont des élus politisés issus des cartels de gauche pour une grande part du temps et, pour 6 ans, d’une brouillonne mais sympathique équipe de droite. Le constat est patent ! Le bilan du bien être promis est mauvais. Leurs points communs ?
Des logiciels qui se ressemblent, se traduisant toujours par : le bétonnage de l’espace urbain, une production d’équipements publics très mal dimensionnés, non entretenues – passoires thermiques ; l’insécurité latente – violences urbaines périodiques ; piètres offres d’accueils aux familles mais, cherté; communautarisation visible etc. … Actuellement on observe que le rythme de bétonisation ne faiblit pas – nouveaux logements sociaux et constructions en diffus avec, une population qui s’accroit sans que ne soient adaptés : l’accueil des familles – les écoles, centres d’accueils, espaces de jeux, routes communales, stationnements, la qualité de l’espace public …
Ce bilan invite chacun à sortir désormais des choix électoraux clivants depuis 50 ans – de Coffineau à Lacoux en passant pas Besnier. Il faut stopper les frustrations liées aux promesses jamais tenues et le désespoir lié aux craintes procurées par le dogmatisme des politiques en œuvre.
A votre écoute.

Groupe de la majorité municipale

Démissions de maires ou d’adjoints, parfois insultés, voire agressés, impatience des administrés qui veulent tout tout de suite, et les mêmes services que dans la (grande) ville d’à côté, difficultés financières des collectivités locales qui n’ont pas de marges de manoeuvre suffisantes : on nous demande souvent si notre tâche d’élu n’est pas devenue trop difficile.
Quel que soit le positionnement politique, le constat est partagé : c’est de plus en plus contraignant.
Être en responsabilité, c’est être en permanence à l’affût des nouvelles réglementations comme des innovations, technologiques ou autres ; c’est être disponible chaque jour, 24 heures sur 24, pour les grandes choses comme pour les petites, c’est être vigilant, lorsque la tempête souffle comme ces derniers jours, être attentif aux problèmes sociaux, et il y en a…
C’est ce qui différencie les élus de la majorité, en responsabilité, de ceux de l’opposition. Ces derniers n’ont pas d’obligation de résultat ; ils ont le temps de peaufiner leur mode d’expression. Alors l’opposition peut revendiquer, exiger, parler souvent à tort et à travers, dénigrer, avant même d’avoir pris connaissance d’un fait, colporter des rumeurs, voire mentir, exagérer, en oubliant que, quand c’est excessif, c’est insignifiant…
Nous parlons de l’opposition en général, pas de celle de notre ville…

Les arrêtés

Gestion du domaine public

Retrouvez dans cette rubrique tous les arrêtés.

Les arrêtés municipaux

Vous pouvez consulter les arrêtés municipaux permanents ou non, pris par le Maire ou, dans le cadre de leur délégation, les adjoints au maire. Ils concernent notamment l’occupation et la gestion du domaine public.

Les arrêtés permanents

Les arrêtés temporaires

Stationnement / Circulation / Voirie
Urbanisme

Les arrêtés préfectoraux

Vous pouvez consulter le recueil des actes administratifs de la Préfecture du Val-d’Oise dans lequel figure l’ensemble des arrêtés préfectoraux.

Les marchés publics

Consultation des avis d’appel public à la concurrence

Pour effectuer ses achats (fournitures, services, travaux), la ville conclut des marchés publics dans le respect des principes fondamentaux de la commande publique.

 

Pour répondre à ses besoins en matière de travaux, de fournitures et de services, la Collectivité territoriale, organisme public, doit conclure un marché public avec un opérateur économique. Les règles qui s’appliquent à ces contrats sont définies par le Code de la commande publique.

Les avis d’appel public à la concurrence (AAPC)

Consultations en cours

  • Marché 2023-008 : Fourniture Et Livraison De Repas En Liaison Froide Pour La Restauration Scolaire Périscolaire Et Extrascolaire De La Ville De Bouffémont.
    Catégorie : Fournitures
    Date limite de réception des offres : 25/05/2023 – 13:00
    Type de procédure : Procédure adaptée ouverte
    Date de publication : 17/04/2023

Voir l’offre : Avis 2023_008

Site Internet : www.marches-publics.info

Service des Marchés publics
45, rue de la République
95570 BOUFFEMONT
Tél. 01 39 35 43 60
Courriel : marches.publics@ville-bouffemont.fr

Les avis d’attribution

Consultez ci-dessous la liste des différents marchés publics déjà conclus.

Marchés publics 2023
  • Avis d’attribution relatif au marché de fourniture de carburants par cartes accréditives pour le parc automobile de la ville de Bouffémont.
    Titulaire du marché : SIPLEC SA
    Date de notification : 13/04/2023
  • Avis d’attribution relatif au marché de service de transport de personnes
    Lot nº1 – Desserte régulière locale –
    Titulaire du marché : LES CARS LACROIX
    Lot nº2 – Prestations de transport en car avec chauffeur pour des besoins occasionnels des services de la ville de Bouffémont
    Titulaire du marché : LES CARS LACROIX
    Date d’attribution : 07/02/2023
    Avis attribution 07/02/2023
Marchés publics 2022
Marchés Publics 2021
Marchés Publics 2020

Le conseil municipal des enfants

Initiation à la démocratie et à la citoyenneté

Dans le but de favoriser la participation à la vie en communauté pour l’intérêt général.

 

Le conseil Municipal Enfants

Le Conseil Municipal Enfants (CME) est une assemblée qui réunit des enfants de CM1, CM2 et 6e des trois groupes scolaires (Village, Trait d’Union et Hauts-Champs) et du Collège Lénorad de Vinci.
Le CME est composé de conseillers élus par leurs camarades de classes pour 2 ans.
C’est un lieu de discussion, de réflexion, de propositions et d’actions pour les jeunes bouffémontois.

L’apprentissage de la citoyenneté

Le Conseil Municipal Enfants répond à la volonté de la Municipalité de favoriser l’expression pleine et active de la démocratie locale et de la citoyenneté.
Dans cette optique, le CME a pour vocation de permettre aux enfants un apprentissage de la citoyenneté qui passe notamment par la familiarisation avec les processus démocratiques (le vote, le débat contradictoire, les élections) mais aussi par la gestion autonome de projets par les enfants eux-mêmes.

Courriel : conseilenfants@ville-bouffemont.fr

Elections du CME

A l’occasion des élections du CME, les enfants font l’apprentissage de la citoyenneté. Ils peuvent se porter volontaires pour devenir conseillers municipaux et/ou élire leurs représentants, dans les règles du scrutin.

Les cérémonies commémoratives

Pour le CME, le devoir de mémoire est important, aussi les enfants sont ils invités à participer aux cérémonies commémoratives.

Les élections : le 19 octobre 2021