Suivre la vie municipale

Et y participer !

Chacun peut s’impliquer dans la vie de la commune.
Dans cette rubrique, prenez connaissance du fonctionnement du Conseil municipal et consultez les actes pris par la collectivité.

 

Le Mot du Maire

Pendant deux ans, nous avons su collectivement faire face à la crise Covid, en adaptant notre fonctionnement parfois du jour au lendemain.
Je n’ai pas oublié le dévouement du personnel communal qui a permis à notre ville de passer ces moments sans trop de dommages. Je le remercie encore.

Et puis arrive, l’été dernier, la crise de l’énergie avec la brutalité que l’on connaît qui nous affecte tous, simples citoyens et collectivités…
La lettre de cadrage demandant à tous les services de serrer les boulons, de faire des économies, de travailler aussi bien avec pas plus, sinon un peu moins, a été bien comprise. Là aussi, au nom de la municipalité, je les remercie d’avoir joué le jeu.
Cette nouvelle année qui commence sera donc marquée par la sobriété dans l’action quotidienne. Les réalités budgétaires nous l’imposent mais je sais que nous que nous saurons, ensemble répondre aux défis qui nous attendent en cette année 2023.

Alors que les difficultés s’aggravent pour des millions de nos concitoyens, le Président de la République et le Gouvernement s’obstinent à vouloir imposer l’âge de départ en retraite à 64 ans, au cœur d’une réforme rejetée par toutes les organisations syndicales de salariés et par 70 % des Français.
Contrairement à ce qu’ils affirment, il n’y a pas de menace de déficit insurmontable de notre système de retraite et on peut trouver quelques milliards manquants à brève échéance du côté de la fraude fiscale, des super profits, de l’impôt sur la fortune, du taux d’emploi des seniors ou de cotisations légèrement supérieures…

Pourquoi cet entêtement ? Au nom de l’idéologie néo-libérale qui l’inspire, le Gouvernement choisit délibérément l’affrontement. Et je crains que cette confrontation quelle que soit d’ailleurs son issue, soit porteuse de dangers pour l’avenir de notre pays.
J’étais et je serai dans la rue aux côtés de celles et ceux qui ne veulent pas de cette réforme injuste et vraiment mal venue.

Votre Maire,
Michel Lacoux

Le conseil municipal

La vie de la commune

Retrouvez toutes les informations concernant vos élus, les délibérations, etc…

 

Le conseil municipal

Le conseil municipal est élu pour six ans par tous les électeurs de la commune. L’âge minimal requis pour être conseiller municipal ou maire est de 18 ans.

A Bouffémont, le Conseil se compose de 29 membres :

  • Le Maire
  • 8 adjoints
  • 4 conseillers municipaux délégués
  • 16 conseillers municipaux, dont 9 d’opposition.
Connaissez-vous le rôle du Conseil municipal ?

Le conseil municipal bénéficie, sur le territoire de la commune, de compétences étendues et variées. Le conseil municipal, dont les membres sont élus au suffrage universel direct lors des élections municipales, représente les habitants.

Ses attributions

Ses attributions sont très larges depuis la grande loi municipale de 1884, qui le charge de régler “par ses délibérations les affaires de la commune” (article L2121-29 du code général des collectivités territoriales). La première de ses prérogatives est d’élire le maire car l’élection municipale désigne uniquement le conseil municipal.

Les affaires de la commune ne correspondent pas à des domaines d’activité déterminés, mais elles se caractérisent par le but d’intérêt public communal.
Le conseil municipal donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État. Parmi ses attributions, le conseil municipal :

  • émet des vœux sur tous les sujets d’intérêt local ;
  • vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté) ;
  • est compétent pour créer des services publics municipaux, notamment des écoles élémentaires et maternelles d’enseignement public (après avis du représentant de l’État dans le département) ;
  • élabore et actualise le schéma de cohérence territoriale (SCOT), le projet d’aménagement et de développement durable et le plan local d’urbanisme (PLU) ;
  • élit les membres du conseil d’administration du centre communal d’action sociale (CCAS), établissement public dont le rôle est de venir en aide aux personnes les plus fragiles (handicapées, pauvres ou exclues).

Le conseil municipal peut déléguer certaines de ses attributions au maire. En matière de police, seul le maire est compétent. Il exerce ce pouvoir sous le contrôle du préfet.

Son organisation

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des délibérations. Ce terme désigne ici les mesures votées.

Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public sauf si l’assemblée décide le huis clos, ou si le maire exerce son pouvoir de “police des séances”, notamment en cas d’agitation, et restreint l’accès du public aux débats.

En cas de dysfonctionnement grave, le conseil municipal peut être dissous par décret en conseil des ministres.

Les délibérations

Suivez les affaires de la commune en consultant les différents documents du Conseil municipal.

Le Débat d'orientation Budgétaire (DOB)

2023

Le Débat d’Orientation Budgétaire sera défini lors du Conseil municipal du 16 février 2023.

2022

2021

Vos élus

Vous souhaitez vous entretenir avec le maire ou un adjoint ?
Prenez rendez-vous auprès du secrétariat du maire : secretariat.maire@ville-bouffemont.fr

Michel LACOUX
Michel LACOUX

Maire et Vice président de la CAPV

Guillaume POISSON

Guillaume POISSON

1er adjoint

Associations, Sport, Jeunesse et Prévention
Courriel

Joëlle POTIER

Joëlle POTIER

2e adjointe

Transition Ecologique
Courriel

Pascal TESSE

Pascal TESSE

3e adjoint

Urbanisme, Travaux et Accessibilité
Courriel

Viviane DECERLE

Viviane DECERLE

4e adjointe

Affaires sociales, aux seniors, au CCAS et Logement
Courriel

David BOUBLI

David BOUBLI

5e adjoint

Animation globale et Sport
Courriel

Catherine LE BRETON

Catherine LE BRETON

6e adjointe

Petite enfance
Enfance
Vie scolaire
Courriel

 

Gilbert BENSIMON

Gilbert BENSIMON

7e adjoint

Commerce et activités économiques
Courriel

 

Corinne GUIBON

Corinne GUIBON

8e adjointe

Finances
Courriel

 

Christian BRUMAIN

Christian BRUMAIN

Conseiller municipal

Camille BRUNEAU

Camille BRUNEAU

Conseillère municipale

Jocelyn JEAN LOUIS

Jocelyn JEAN LOUIS

Conseiller municipal

Numérique et Veille technologique
Courriel

 

Evelyne DIL

Evelyne DIL

Conseillère municipale

Déléguée à l’Animation culturelle
Courriel

Thierry BOEUF

Thierry BOEUF

Conseiller municipal

Elizabeth BEGUERY

Elizabeth BEGUERY

Conseillère municipale

Alain KOURDIAN

Alain KOURDIAN

Conseiller municipal

Johanne POL

Johanne POL

Conseillère municipale

Déléguée Cadre de vie, Environnement social et écologique
Courriel

Viviane RONGIERAS

Viviane RONGIERAS

Conseillère municipale

Joël BOUSSEAU

Joël BOUSSEAU

Conseiller municipal

Conseiller municipal

Déterminé lors du Conseil municipal du 16 février 2023

Hervé BOUSSANGE

Hervé BOUSSANGE

Conseiller municipal d'opposition

Samuel CORVELLEC

Samuel CORVELLEC

Conseiller municipal d'opposition

José MARTINS DELGADO

José MARTINS DELGADO

Conseiller municipal d'opposition

Audrey MARTIN

Audrey MARTIN

Conseillère municipale d'opposition

Nathalie GUADAGNIN

Nathalie GUADAGNIN

Conseillère municipale d'opposition

Sandrine MENDES

Sandrine MENDES

Conseillère municipale d'opposition

Benjamin HARTMANN

Benjamin HARTMANN

Conseiller municipal d'opposition

Thierry COMPLAN

Thierry COMPLAN

Conseiller municipal d'opposition

Bachir AROUNA

Bachir AROUNA

Conseiller municipal d'opposition

Les tribunes politiques

Conformément à l’article L2121-27-1 du Code Général des collectivités territoriales, les élus des communes de 3500 habitants et plus, ont le droit d’expression dans les publications générales de la Ville, dans un espace réservé à cet effet.

Retrouvez ci-dessous, les articles publiés dans notre magazine municipal « Les Nouvelles de Bouffémont ».
Ils sont la libre expression des groupes qui constituent le Conseil municipal. Ils n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Vivre à Bouffémont

Samuel Corvelec, José Martins Delgado, Audrey Martin et toute l’équipe Vivre à Bouffémont vous souhaitent une excellente année 2023.
Dans sa lettre de vœux, monsieur le Maire sur l’air habituel de « c’est pas ma faute » nous prépare gentiment à une augmentation des impôts fonciers, résultat prévisible du manque d’anticipation et de vision de l’équipe aux manettes. S’il faut reconnaître que la période est rude avec l’inflation qui succède au Covid, des dossiers auraient pu être pris à bras le corps dès le début, comme l’isolation des bâtiments avec les dotations de l’état, limitant ainsi notre dépendance énergétique. On notera avec amusement que parmi les fléaux qui s’abattent sur lui, monsieur le Maire cite l’augmentation du Smic et des salaires de la fonction publique, ce qui est savoureux pour le garant de la pensée de gauche bouffémontoise. Au-delà de cet exercice de justification de l’inaction municipale, on ne peut pas dire que la municipalité communique avec les habitants. Aucune concertation avec les riverains pour le stationnement, cafouillages en tous genres pour l’inscription des enfants à la cantine, aucune annonce de l’ouverture d’un nouveau restaurant au village. 2023 marquera le mi-mandat de l’équipe en place. Connaîtrons-nous une tentative de passation de pouvoir entre le maire et son premier adjoint ? Manœuvre issue des négociations de la campagne municipale et source de division au sein de l’équipe… 2023 s’annonce palpitante !
Bouffémontois, quelles que soient les difficultés, nous serons toujours à vos côtés.

Bouffémont Autrement

Engagements non tenus par le maire et son équipe. Nous subissons une crise énergétique lourde de conséquences financières et déplorons le manque d’isolation des bâtiments publics. Pourtant en janvier 2022 le maire annonçait des chantiers énergétiques suite aux audits de 2021, reconnaissant le retard accumulé et diagnostiqué en 2001. Bilan : 2 ans et demi pour demander des subventions et aucun chantier en cours.
On nous a expliqué lors du débat d’orientation budgétaire en 2022 que les travaux allaient durer des années, que des demandes de subventions allaient être réalisées et qu’il restait à déterminer l’ordre des priorités. Espérons qu’il ne leur faille pas 20 ans pour lister les priorités.
Le 1er adjoint annonçait en 2022 l’élaboration d’un plan pluriannuel d’investissement qui devait être présenté en conseil municipal fin d’été pour une mise en œuvre en 2023. A ce jour aucune présentation. Des recherches de financement étaient alors en cours, ont-elles enfin abouti ?
Aucune concertation avec l’opposition pourtant annoncée et soi-disant souhaitée par le maire sur ses lettres de vœux en janvier 2021 et 2022. Pire, alors que cela avait été acté en conseil municipal l’opposition n’a pas été conviée lors de la réflexion sur les problématiques du stationnement et de la circulation dans Bouffémont. Où est la cohérence entre les paroles et les actes ?

Changeons d’Air à Bouffémont

Bouffémontoises et Bouffémontois,
Sauf l’intermède d’un prosélyte de Debout-La-France, voici quatre décennies que se succèdent à la tête de la municipalité de notre ville le même clan d’élus doctrinaires – socialistes de toutes les obédiences, verts, insoumis et autres affidés – tous avec un mot d’ordre « Bouffémont-ville-de-gôooche » ! Le résultat visible de leurs gouvernances successives est hélas, mauvais.
Notre commune-dortoir, en léthargie, est socialement fragmentée, insécurisée. Son urbanisme est incohérent, ses services publics ferment progressivement : banque, guichet SNCF, Poste ; les commerces sont rares ; le marché exsangue ; le domaine public comme privé mal entretenu, est composé de passoires thermiques qui, avec la crise énergétique, s’avèrent davantage coûteuses.
Corriger ces dysfonctionnements coûtera cher. Les ressources communales étant sans marge, l’équipe en place en est réduite à saigner certains parents d’élèves en appliquant, pour les activités périscolaires, des règles et des tarifs discriminatoires, à imposer aux médecins des loyers prohibitifs au risque qu’ils partent de Bouffémont. Le vote du budget 2023 approchant, nous craignons qu’ils s’attaquent désormais aux propriétaires via la hausse de la taxe foncière.
Bonne année malgré tout.

Groupe de la majorité municipale

Au cours d’une discussion avec une famille, sur le marché, nous évoquions les difficultés actuelles : la hausse des prix de tous les produits de base, celle des loyers, les services publics mal en point – la Poste , la gare… les difficultés pour avoir un rendez-vous chez le médecin ou pour se rendre à l’hôpital. Et cette famille d’ajouter :
« Monsieur le Maire, vous et vos collègues, on ne voudrait pas être à votre place. Après le Covid, c’est la guerre, l’inflation ; on a lu que comme nous, toutes les communes étaient en difficulté car tout est plus cher. Mais on veut vous dire une chose : on est bien content que ce soit vous qui soyez à la Mairie. On vous connaît, vous ne faites pas de promesses et vous vous occupez de tout le monde, des anciens comme des jeunes. Au moins, vous, on sait ou vous allez. On a confiance. Continuez, on se plait bien ici ».
Nous avons remercié ces Bouffémontois en les assurant qu’ils pouvaient compter sur nous.
Certes, on pourrait trouver des appréciations tout autre, il n’y a pas à aller chercher bien loin !
Mais cela fait du bien de temps en temps. Bien évidement, le travail n’est jamais achevé, c’est d’ailleurs le propre d’une ville d’être en permanence en mouvement.
Et nous faisons le maximum, avec nos moyens.

Les arrêtés

Gestion du domaine public

Retrouvez dans cette rubrique tous les arrêtés.

Les arrêtés municipaux

Vous pouvez consulter les arrêtés municipaux permanents ou non, pris par le Maire ou, dans le cadre de leur délégation, les adjoints au maire. Ils concernent notamment l’occupation et la gestion du domaine public.

Les arrêtés permanents

Les arrêtés préfectoraux

Vous pouvez consulter le recueil des actes administratifs de la Préfecture du Val-d’Oise dans lequel figure l’ensemble des arrêtés préfectoraux.

Les marchés publics

Consultation des avis d’appel public à la concurrence

Pour effectuer ses achats (fournitures, services, travaux), la ville conclut des marchés publics dans le respect des principes fondamentaux de la commande publique.

 

Pour répondre à ses besoins en matière de travaux, de fournitures et de services, la Collectivité territoriale, organisme public, doit conclure un marché public avec un opérateur économique. Les règles qui s’appliquent à ces contrats sont définies par le Code de la commande publique.

Les avis d’appel public à la concurrence (AAPC)

Consultez ici les derniers avis.

– Aucune offre en cours –

Service des Marchés publics
45, rue de la République
95570 BOUFFEMONT
Tél. 01 39 35 43 60
Courriel : marches.publics@ville-bouffemont.fr

Les avis d’attribution

Consultez ci-dessous la liste des différents marchés publics déjà conclus.

Marchés publics 2022

En attente du fichier

Marchés Publics 2021

En attente du fichier

Marchés Publics 2020

Le conseil municipal des enfants

Initiation à la démocratie et à la citoyenneté

Dans le but de favoriser la participation à la vie en communauté pour l’intérêt général.

 

Le conseil Municipal Enfants

Le Conseil Municipal Enfants (CME) est une assemblée qui réunit des enfants de CM1, CM2 et 6e des trois groupes scolaires (Village, Trait d’Union et Hauts-Champs) et du Collège Lénorad de Vinci.
Le CME est composé de conseillers élus par leurs camarades de classes pour 2 ans.
C’est un lieu de discussion, de réflexion, de propositions et d’actions pour les jeunes bouffémontois.

L’apprentissage de la citoyenneté

Le Conseil Municipal Enfants répond à la volonté de la Municipalité de favoriser l’expression pleine et active de la démocratie locale et de la citoyenneté.
Dans cette optique, le CME a pour vocation de permettre aux enfants un apprentissage de la citoyenneté qui passe notamment par la familiarisation avec les processus démocratiques (le vote, le débat contradictoire, les élections) mais aussi par la gestion autonome de projets par les enfants eux-mêmes.

Courriel : conseilenfants@ville-bouffemont.fr

Elections du CME

A l’occasion des élections du CME, les enfants font l’apprentissage de la citoyenneté. Ils peuvent se porter volontaires pour devenir conseillers municipaux et/ou élire leurs représentants, dans les règles du scrutin.

Les cérémonies commémoratives

Pour le CME, le devoir de mémoire est important, aussi les enfants sont ils invités à participer aux cérémonies commémoratives.

Les élections : le 19 octobre 2021